Comment bien choisir votre appareil photo sous-marin ? Voici un guide

Votre dernier week-end à la plage a-t-il été fatal pour votre appareil photo numérique ? Désolé, mais ce sont des risques qui doivent être pris en compte lors de l’utilisation de dispositifs non résistants à l’eau dans des endroits comme les stations balnéaires. Si vous voulez un conseil d’ami, achetez un appareil photo sous-marin à utiliser dans ces circonstances. On vous assure que vous ne le regretterez pas.

Quant au montant à dépenser, ne vous inquiétez pas : à moins d’avoir des besoins professionnels, vous pouvez rapporter chez vous un bon produit pour moins de 100 euros, mais il existe aussi des modèles qui offrent une qualité supérieure ou une plus grande résistance pour un coût un peu plus élevé, mais qui offrent tout ce dont vous avez besoin pour produire des photos dont vous pouvez être fier, malgré les conditions extrêmes.

Si vous cherchez un appareil photo à emporter à la mer ou à la piscine, vous êtes au bon endroit ! On vous explique, en fait, tout ce que vous devez savoir sur les produits de cette catégorie et les caractéristiques techniques ou structurelles que vous devez observer dans un appareil photo sous-marin avant de l’acheter. Enfin, on vous propose ci-dessous les meilleurs modèles classés par gamme de prix.

Optez pour un joli design

Le design est la caractéristique la plus importante d’un appareil photo sous-marin, et par design On n’entend pas seulement l’aspect esthétique, bien sûr, mais les caractéristiques structurelles de l’appareil qui lui permettent de résister et de fonctionner même sous l’eau ou dans des endroits où il n’est pas rare de mouiller l’appareil.

La conception d’un tel appareil se caractérise par de nombreux joints et des solutions techniques qui empêchent l’eau d’atteindre les composants internes délicats de l’appareil, de sorte qu’il peut être utilisé dans pratiquement n’importe quel environnement. Les caméras sous-marines sont essentiellement divisées en deux branches principales.

La résistance à l’eau

La résistance à l’eau est évidemment la principale caractéristique d’une caméra sous-marine et est souvent indiquée avec la profondeur d’immersion maximale possible. Les modèles bas de gamme peuvent garantir des plongées de quelques dizaines de mètres au maximum, tandis que les modèles haut de gamme peuvent également vous permettre de dépasser 100 mètres. Si vous avez simplement besoin de l’emmener à la piscine ou à la mer, bien sûr, vous pouvez aussi vous permettre de dépenser très peu !

Les autres types de résistances

Il existe également sur le marché des modèles qui, outre la résistance à l’eau, offrent d’autres types de résistance. Sur un appareil photo numérique sous-marin, vous pouvez également obtenir la résistance aux chocs ou aux chutes (généralement à hauteur d’homme, donc jusqu’à 2 mètres), la résistance aux températures extrêmes (généralement au froid, jusqu’à -10°C) et la résistance habituelle à la pénétration de la poussière. Les composants électroniques sont sensibles non seulement à l’eau, mais aussi au sable, à la terre et aux petites particules qui pourraient compromettre leurs performances.

Les dimensions et le poids

Bien entendu, il évalue également les caractéristiques de taille et de poids, car ces caméras sont conçues pour être transportées partout. Sur le marché, il y a principalement des modèles compacts, les plus petits étant – comme on vous l’a dit – des caméras d’action. Ces dernières sont principalement orientées vers l’enregistrement de vidéos, tandis que pour prendre des photos, on vous suggère de vous appuyer sur un appareil compact résistant à l’eau.

Les caractéristiques techniques à connaître

Jusqu’à présent, nous n’avons analysé que les caractéristiques structurelles et de conception d’un appareil photo numérique sous-marin, mais la qualité réelle de la prise de vue est donnée par les caractéristiques techniques et les fonctionnalités intégrées. Ce sont les mêmes concepts que ceux que l’on retrouve sur les appareils photo traditionnels, et il vaut la peine de les revoir un peu avant de choisir le modèle d’appareil photo sous-marin qui répondra à vos besoins.

Le capteur et la résolution

Le capteur est le pivot de l’appareil photo, l’élément qui permet de transposer la lumière dans un fichier numérique grâce à un processeur d’images qui lui est connecté. Il se caractérise par de nombreuses photodiodes qui captent la lumière transmise par l’objectif en collectant des données de luminosité et de couleur, données qui sont ensuite traitées par le processeur pour devenir des fichiers “RAW” ou compressés (JPEG) afin d’économiser de l’espace sur la carte mémoire.

Le capteur détermine la résolution maximale de la photo : plus le nombre de photodiodes est élevé, plus le nombre de pixels présents dans la photo est important. La résolution, qui en photographie numérique est mesurée en mégapixels, n’est pas synonyme de qualité de la prise de vue mais de sa définition, alors que la qualité est définie par une série de composants qui travaillent en synergie pour offrir des détails, une fidélité des couleurs et des valeurs d’exposition adéquates dans les lumières et les ombres.

Le focus de l’appareil

Vous avez certainement entendu parler de la mise au point, qui dans les appareils photo d’aujourd’hui est toujours – ou presque toujours – automatique. La mise au point vous permet de mettre en évidence un sujet spécifique dans l’environnement que vous souhaitez capturer (ou d’en flouter d’autres, de loin ou de près). Les différents modèles disponibles sur le marché vous permettent de vous concentrer à partir de certaines distances, à partir de 15 ou 20 centimètres jusqu’à des distances très élevées dites “infinies”. Si vous avez l’intention de faire de la macrophotographie de très près, envisagez des modèles spécifiques qui vous permettent de le faire. Sur une caméra d’action, l’objectif est fixe et ne peut être géré d’aucune manière.

L’objectif : zoom optique ou numérique

L’objectif est très important dans un appareil photo et sa tâche consiste à collecter et à transférer la lumière de l’environnement au capteur. Dans une caméra compacte ou d’action, vous ne trouverez jamais d’objectifs de la plus haute qualité, mais ils peuvent avoir des caractéristiques plus ou moins importantes qui garantissent des prises de vue plus ou moins intéressantes.

L’ouverture détermine la quantité de lumière recueillie : les compacts peuvent avoir des ouvertures allant de f/1,8 et plus, les valeurs inférieures étant préférées pour les portraits, les valeurs supérieures pour les panoramas où une plus grande profondeur de champ est nécessaire. En règle générale, plus le chiffre suivant f/ est bas, plus la quantité de lumière recueillie est importante et plus la profondeur de champ est faible.

L’objectif intégré peut contenir la possibilité d’un zoom optique, c’est-à-dire sans perte de qualité et garanti par le mouvement des objectifs intégrés pour augmenter la distance focale. Le zoom optique s’oppose au zoom numérique, de moindre qualité, qui est obtenu par un agrandissement logiciel de l’image pour ne donner que l’impression d’approche.

La Sensibilité ISO

En réglant une sensibilité ISO plus élevée, vous pouvez prendre des photos même dans des environnements faiblement éclairés. Toutefois, cela n’est pas possible sans perte de qualité, car l’augmentation de la valeur augmente également le bruit dans la photo, c’est-à-dire la présence de détails fictifs qui n’existent pas dans l’environnement de la photo et réduit également la quantité de détails présents.

Un capteur de bonne qualité et de grande taille permet d’augmenter les ISO tout en perdant très peu de qualité, mais sur un compact numérique, les capteurs sont généralement petits et de qualité médiocre. Ce qu’il faut évaluer, en outre, c’est l’extension des valeurs ISO supportées, qui vont généralement de 100 (voire un peu moins) jusqu’à 12800 ISO dans les modèles les plus élevés de la gamme.

Les fonctions de l’appareil

Si la qualité n’est généralement pas le point fort d’un appareil photo numérique sous-marin, il peut y avoir un certain nombre de fonctions. Celles liées à la prise de vue sont généralement les différents modes permettant de prendre des photos “préemballées” (par exemple, améliorer le rendu des paysages, des photos dans le noir, des photos de sport, des portraits, des portraits d’animaux), ou la possibilité de traiter tout cela en mode manuel.

Mais il y a aussi d’autres fonctions “externes” à la capacité de tir. Par exemple, étant donné le caractère aventureux d’un appareil photo sous-marin, vous pouvez trouver un GPS intégré, pour enregistrer la position des photos, la boussole électronique, le baromètre, l’altimètre. Les fonctions essentielles comprennent également une fente pour carte mémoire SD (microSD sur les caméras d’action), qui permet d’enregistrer des photos et des vidéos.

Chaque appareil photo intègre désormais un écran, qui peut être antireflet pour une plus grande facilité d’utilisation au soleil ou même sous l’eau. Parmi les technologies les plus utilisées figurent les traditionnelles IPS LCD et OLED. Les deux sont excellents en termes de qualité des couleurs, mais les seconds sont plus avancés : ils consomment moins et ont des noirs plus profonds grâce à la possibilité de désactiver complètement des pixels individuels.

Les caractéristiques de l’enregistrement vidéo

Sur ce plan, on vous conseille de ne pas sous-estimer l’enregistrement vidéo lors de l’achat d’une caméra sous-marine, en particulier la résolution et la fréquence d’images. Toutes les caméras, même les moins chères, sont capables d’enregistrer des vidéos à la résolution HD, qui correspond à 1280×720 pixels. Si les vidéos sont une partie importante pour vous, on vous conseille toutefois de ne pas descendre en dessous de la résolution Full HD (1920×1080 pixels). Les modèles plus coûteux peuvent également prendre en charge les résolutions 2K Quad HD et 4K Ultra HD, qui sont respectivement de 2560×1440 pixels et 3840×2160 pixels.

La fréquence d’images représente le nombre d’images enregistrées en une seconde : traditionnellement, elle est enregistrée à 25 ou 30 images par seconde (frame per second), alors que dernièrement 60 images par seconde sont en vogue pour des vidéos extrêmement fluides et plus réalistes. Des valeurs élevées dans la fréquence d’images permettent également d’obtenir l’effet moviola, défini dans le jargon et en anglais par le terme slow-motion. Ces facteurs doivent être pris en compte lors de l’achat d’une caméra d’action, qui est conçue spécifiquement pour les vidéos d’aventure, fluides et à effet moviola.

La connectivité de l’appareil

Les technologies de connectivité qui sont devenues essentielles sur un appareil photo comprennent le Wi-Fi ou le Bluetooth. Les deux sont utilisés pour transférer les photos et les vidéos de l’appareil vers un autre appareil, comme un smartphone, une tablette ou un ordinateur domestique.

Le Wi-Fi est plus rapide que le Bluetooth, et grâce au mode Wi-Fi Direct (non disponible sur tous les appareils), vous pouvez connecter votre appareil photo directement à l’appareil externe sans utiliser de routeur externe. Pour apparier rapidement les deux appareils, il existe également un support pour la NFC (Near Field Communication) : avec cette technologie, il suffit de rapprocher les deux terminaux pour échanger des données en utilisant l’un d’eux comme support entre le Wi-Fi et le Bluetooth.

Les caméras peuvent également se connecter à des appareils informatiques par câble, avec différents ports selon la façon dont vous les utilisez : pour échanger des données, par exemple, vous trouverez un port micro USB, tandis que pour visualiser le contenu de la caméra directement sur un téléviseur ou un moniteur, vous trouverez un port HDMI, souvent dans un format réduit.

La batterie de l’appareil

Le dernier facteur qu’on vous suggère de prendre en compte, mais pas le moindre, est la batterie. Ce composant définit l’autonomie de la batterie de l’appareil photo et sa capacité à prendre plus ou moins de photos lorsque vous êtes loin des prises de courant. Les fabricants précisent parfois le nombre de photos que vous pouvez prendre avec une seule charge, d’autres fois la capacité de l’appareil intégré en milliampères-heures (mAh). Si l’autonomie n’est pas satisfaisante, vous pouvez toujours emporter d’autres piles et les remplacer si nécessaire (même sur les caméras d’action).

Quel appareil photo sous-marin acheter ?

Après avoir passé en revue ces termes et définitions, vous êtes prêt à choisir un appareil photo sous-marin adapté à vos besoins. Vous trouverez ci-dessous une liste des meilleurs produits sur le marché, divisée par fourchette de prix.

L’appareil photo sous-marin le moins cher (moins de 100 euros)

Caméra d’action APEMAN A66 Full HD 1080P

L’APEMAN A66 est une caméra d’action avec support pour la résolution maximale Full HD et un objectif ultra grand-angle à 170° de champ de vision. Il dispose d’un capteur de 12 MP et de la possibilité d’être inséré dans un boîtier étanche qui lui permet de descendre jusqu’à 30 mètres de profondeur. Les photos et les vidéos sont enregistrées en micro SD (maximum 32 Go et non inclus. Idéal pour enregistrer des vidéos à des profondeurs de mer sans risquer d’endommager du matériel coûteux.

Rollei Sportsline 64

Le Rollei Sportsline 64 est un appareil photo sous-marin compact au design décontracté, disponible en plusieurs couleurs et capable d’enregistrer des vidéos jusqu’à une résolution HD (1280×720 pixels). On le recommande si vous voulez vraiment dépenser peu pour vos vidéos souvenirs, et vous pouvez aussi l’utiliser sous l’eau à une profondeur maximale de 3 mètres. Pour l’interface avec le PC, il adopte l’interface USB 2.0, tandis que pour la sauvegarde des vidéos, vous pouvez installer une microSD jusqu’à 32 Go (à acheter séparément). Ce modèle offre neuf programmes de balance des blancs, également manuels.

L’Easypix W1024

Parmi les appareils photo sous-marins bon marché les plus connus, on ne peut pas passer à côté de l’Easypix W1024, avec son design plutôt “cool” avec plusieurs couleurs vives (en plus du noir et blanc, il est disponible en bleu, jaune, rose et rouge) et sa résistance jusqu’à une profondeur maximale de 3 mètres. Il dispose d’un écran de 6,1 cm de diagonale et met en œuvre un capteur de 10 MP, qui tire à 16 MP par interpolation logicielle. L’enregistrement vidéo est seulement à une résolution de 640×480 pixels, à 30 images par seconde.

L’Andoer AN1 Action Cam 4K

Une autre caméra d’action qu’on vous propose avec une légère augmentation de prix est la Andoer AN1 Action Cam 4K, qui se caractérise par sa taille extrêmement compacte. Grâce au capteur 20 MP Sony IMX078, il permet l’enregistrement de vidéos Ultra HD 4K (même si elles sont en fait interpolées par le Full HD standard). Le long du corps, nous trouvons un objectif ultra grand-angle avec un champ de vision de 170° et un écran tactile de 2,31 pouces pour prévisualiser les vidéos et gérer les paramètres. Grâce à la mallette fournie, il est étanche jusqu’à une profondeur de 30 mètres.

La Victure Action Cam 4K

La Victure Action Cam 4K est également une petite caméra d’action abordable qui vous permet d’enregistrer des vidéos à une résolution 4K Ultra HD. Il dispose d’un capteur de 20 MP et, avec le boîtier fourni, peut atteindre une profondeur de 40 mètres. Il dispose d’une connectivité Wi-Fi et d’un écran de 2 pouces, tandis que l’objectif offre un champ de vision de 170°. Parmi les fonctions présentes, nous avons la possibilité d’équilibrer le point blanc même en immersion, en time-lapse, en mode nuit, en zoom 4x (avec perte de qualité) et en mode automatique.

Le Polaroid iF045

Un autre appareil photo numérique sous-marin que vous pouvez trouver sous le seuil de 100 euros est le Polaroid iF045, avec un capteur de 14 MP et un objectif avec un zoom malheureusement seulement numérique maximum 5X. Il est étanche jusqu’à une profondeur de 3 mètres et s’adresse aux amateurs de snorkeling, de plongées courtes et de sports nautiques. Ce modèle, disponible en différentes couleurs, permet l’enregistrement vidéo à une résolution HD maximale, soit 1280×720 pixels.

L’Ivation IV-WPDC20BL

Ivation IV-WPDC20BL est un modèle très intéressant car, en plus d’être étanche jusqu’à un maximum de 3 mètres, il possède une coque qui est également résistante aux chocs et à la poussière. Il est très compact et robuste, peut être transporté dans une poche et met en œuvre un capteur défini de 20 MP avec un zoom numérique 4X et la possibilité d’enregistrer des vidéos, même si ce n’est qu’avec une résolution de 640×480 pixels à 30 ips. Il dispose d’un double écran LCD, dont l’un est frontal pour l’auto-assistance. Les photos et les vidéos sont enregistrées sur une micro SD à acheter séparément.

La Caméra sous-marine LO-801C

L’appareil photo sous-marin LO-801C utilise un capteur numérique de 24 MP avec une résolution personnalisable dans 14 modes différents. Le flash est intégré, avec le cadre qui peut facilement atteindre une profondeur de 3 mètres sous l’eau même sans boîtier. Ce modèle prend également en charge l’enregistrement de vidéos en résolution Full HD (1920×1080 pixels) et accepte les cartes microSD jusqu’à 32 Go pour la sauvegarde de contenu. Il peut être connecté au PC via le port USB intégré et, en plus de sa résistance aux liquides, il est également résistant à la poussière. Il peut être utilisé partout et dispose de deux affichages : un affichage 2.7″ au dos et un affichage 1.8″ à l’avant, parfait pour tirer sur l’égoïste.

L’AquaPix Océan

Pour un prix légèrement plus élevé, vous pouvez également trouver l’AquaPix Ocean, un appareil photo sous-marin abordable vendu en trois couleurs différentes et équipé d’un capteur 16 MP (avec interpolation). Il peut enregistrer des vidéos à une résolution HD (1280×720 pixels) et accepte les microSD jusqu’à 32 Go à acheter séparément. Il est doté d’une technologie de détection des visages pour une mise au point automatique lorsqu’une personne morte est détectée, d’un port USB 2.0 et d’une batterie rechargeable (au lithium) de 500 mAh fournie.

Meilleur appareil photo sous-marin de milieu de gamme (entre 100 et 250 euros)

Xiaomi Mijia Mini 4K

La Xiaomi Mijia Mini 4K est une caméra d’action chinoise de qualité légèrement supérieure à la moyenne, et possède des caractéristiques assez intéressantes à un prix réduit. Elle peut enregistrer à une résolution 4K Ultra HD jusqu’à 30 images par seconde et le capteur Sony est combiné avec un objectif à 7 lentilles avec un champ de vision de 145° et un processeur Ambarella A12S75 Master. Ce modèle est également équipé d’un stabilisateur électronique à 6 axes (EIS) et d’un écran tactile 2.4″ pour la gestion des enregistrements et les commandes de lecture multimédia.

Le Panasonic Lumix DMC-FT30EG-A

Si vous dépassez le seuil psychologique de 100 euros, vous pouvez acheter des produits d’une qualité certainement supérieure : le Panasonic Lumix DMC-FT30EG-A est un modèle d’entrée de gamme qui, cependant, a tout pour satisfaire les palais les moins exigeants. Le capteur est de 16 MP, il y a la stabilisation “Mega O.I.S.” de type optique et un objectif capable d’offrir un zoom (également optique) jusqu’à 8 grossissements. Il résiste aux chocs, à la poussière, et plonge jusqu’à 8 mètres de profondeur.

Le Yi Action Camera 4K

Il s’agit d’une autre caméra d’action produite par une filiale de Xiaomi, et c’est un excellent modèle capable d’enregistrer en 4K Ultra HD jusqu’à 30 images par seconde, en Full HD jusqu’à 120 images par seconde et dispose d’un capteur de 12 MP pour les photos. L’objectif intégré, également à 7 éléments, permet de cadrer une zone avec un champ de vision de 155° et ne peut bénéficier que d’une stabilisation électronique (donc pas dans l’optique). Ce modèle peut être commandé depuis l’écran tactile de 2,2 pouces situé à l’arrière ou via l’application Yi Action qui peut être exécutée sur un smartphone correspondant. Pour la résistance à l’eau, on recommande toutefois l’achat d’un boîtier externe (jusqu’à 40 mètres).

Le Rollei Sportsline 100

Le Rollei Sportsline 100 est également un excellent modèle étanche pour ceux qui veulent s’initier à la photographie sous-marine. Il dispose d’un zoom 4X, de la possibilité d’enregistrer des vidéos en résolution HD et d’un écran LCD de 2,7 pouces. L’étanchéité est garantie jusqu’à une profondeur de 10 mètres, et il dispose de divers modes de prise de vue et d’enregistrement vidéo, tels que les modes time-lapse, panorama et séquence d’images. Le haut-parleur et le microphone sont intégrés, et la batterie est fournie.

Le Nikon Coolpix W100

Vous ne pouvez pas manquer Nikon dans une liste d’appareils photo, le Nikon Coolpix W100 étant le modèle étanche d’entrée de gamme de la société (jusqu’à 10 mètres de profondeur). Il résiste également au froid (-10°C) et tombe jusqu’à une hauteur maximale de 1,8 mètre. Il prend en charge la connectivité Bluetooth et peut enregistrer des vidéos jusqu’à la résolution Full HD. Le capteur intégré est de 13,2 MP et il y a un écran LCD de diagonale 3″.

Le Fujifilm FinePix XP90

Le Fujifilm FinePix XP90 est un appareil photo numérique étanche et coloré, doté d’un zoom optique 5X stabilisé mécaniquement, d’un mode time-lapse intégré et d’un boîtier résistant aux infiltrations de liquide jusqu’à 15 mètres, aux températures extrêmes (-10°C) et même aux chutes de hauteur de 1,75 mètres. Il prend en charge le Wi-Fi pour le transfert vers les smartphones et les tablettes et la batterie lithium-ion intégrée est rechargeable.

Le Fujifilm FinePix XP120

Un autre modèle particulièrement intéressant et particulièrement coloré est le Fujifilm FinePix XP120. Il coûte un peu plus cher que les modèles précédents que j’ai proposés, mais il est aussi beaucoup plus complet. Il offre la possibilité d’atteindre des profondeurs de 20 mètres, et résiste également à des chutes de 1,75 mètre et à des températures allant jusqu’à un minimum de -10°C. Il dispose également d’un zoom optique 5X (équivalent 28-140 mm) avec stabilisateur mécanique. Il prend en charge le Wi-Fi et dispose d’un capteur CMOS 16 MP avec capacité d’enregistrement vidéo Full HD.

Le Fujifilm FinePix XP130

Le FinePix XP130 de Fujifilm est un autre appareil photo sous-marin de haute qualité. Il s’agit du modèle qui a remplacé le XP120 dans la gamme du fabricant chinois. Les différences avec ce dernier modèle sont vraiment triviales, mais cela pourrait vous intéresser : tout d’abord, le XP130 a une autonomie de batterie légèrement plus longue, 240 coups déclarés au lieu des 210 coups de son prédécesseur, et le support Bluetooth est également disponible. Pour le reste, ils sont identiques, et la qualité de la prise de vue est également inchangée : le capteur est de 16 MP, le support ISO de 100 à 3200, l’objectif est le même et aussi l’affichage (fixe 3″), ainsi que la résolution vidéo (Full HD). Dans ce cas également, il y a un zoom optique 5x.

Le GoPro HERO7 Blanc

La GoPro HERO7 blanche est la caméra d’action GoPro d’entrée de gamme actuelle. Il utilise un capteur de 10 MP et peut enregistrer des vidéos en résolution full HD jusqu’à 60 images par seconde. Comme tous les modèles de la famille, il peut aller sous l’eau jusqu’à un maximum de 10 mètres sans boîtier, et dispose d’un écran tactile arrière de 2 pouces. Il existe des commandes vocales, mais plusieurs fonctionnalités manquent sur les modèles les plus chers, comme le GPS, le montage en direct des séquences, le streaming en direct ou le GPS. Les solutions de connectivité comprennent le Bluetooth et le Wi-Fi, tandis que pour l’audio, il y a deux microphones.

Le SJCAM SJ7 Star

La SJCAM SJ7 Star est une autre caméra d’action chinoise capable d’enregistrer des vidéos en résolution 4K Ultra HD à 30 ips. Elle devient également étanche grâce au boîtier fourni, tandis que le capteur Sony IMX117 de 12 MP est associé à un processeur Ambarella A12S haute performance et à un objectif ultra grand-angle avec un champ de vision de 166°. Ce modèle utilise un boîtier en aluminium qui contient un écran tactile de 2,0 pouces.

Le Yi Action Camera 2 4K Plus

Le Yi Action Camera 2 4K Plus se distingue de son prédécesseur en supportant la résolution 4K. Mais ce n’est pas tout : c’est un modèle haut de gamme et certainement intéressant aussi en termes de qualité d’image. Il intègre un écran de 2,2 pouces et un champ de vision de 155° grâce à l’objectif ultra grand-angle. La résolution 4K est également prise en charge à 60 images par seconde, et il existe également un support pour les photos en mode RAW. Il y a également une stabilisation, qui n’est cependant qu’électronique (EIS). L’étanchéité est garantie par un boîtier extérieur.

Meilleur appareil photo sous-marin haut de gamme (plus de 250 euros)

Le GoPro HERO7 Argent

Le GoPro HERO7 Silver utilise un capteur d’image numérique de 10 MP et enregistre en 4K Ultra HD à 30 images par seconde. C’est le modèle de milieu de gamme de l’actuelle gamme du fabricant américain, et il est doté d’un écran tactile 2″, le seul écran combiné avec des commandes vocales pour la gestion de la lecture. La stabilisation est optique, tandis que sous le corps est étanche jusqu’à 10 mètres, il y a aussi un module GPS pour la géolocalisation. L’enregistrement audio est assuré par deux microphones, contre trois pour le modèle le plus cher, et, par rapport à ce dernier, il manque certaines fonctions (montage en direct, streaming en direct et stabilisation avancée).

Le Session GoPro HERO

Le GoPro HERO Session est le modèle de caméra d’action d’entrée de gamme par excellence, et se caractérise par des dimensions encore plus compactes que les autres modèles. Il est résistant aux chocs et étanche jusqu’à 10 mètres de profondeur, et peut être commandé par un seul bouton. Le capteur intégré de 8 MP peut enregistrer des vidéos jusqu’à une résolution vidéo Full HD, à raison de 60 images par seconde.

Le GoPro HERO7 Noir

La GoPro HERO7 noire est l’une des meilleures caméras d’action haut de gamme. Il est doté d’un capteur de 12 MP et peut enregistrer des vidéos 4K Ultra HD à 60 images par seconde, avec des modes de ralenti jusqu’à 8x. Il est étanche sans boîtier jusqu’à 10 mètres et dispose de deux écrans : un écran tactile à l’arrière et un écran d’information à l’avant. Parmi les nouvelles caractéristiques de ce modèle par rapport à ses prédécesseurs, il y a un nouveau type de stabilisation très efficace obtenue grâce à une puce GP1 dédiée. Il est également doté de commandes vocales, d’un GPS et d’une fonction de diffusion en direct.

Le Stylet Olympus TG-4

L’Olympus Stylus TG-4 est un appareil photo numérique compact avec un boîtier étanche jusqu’à 15 mètres de profondeur. Il résiste également aux chutes d’une hauteur maximale de 2,1 mètres et peut même fonctionner par temps froid jusqu’à un minimum de -10°C. Il peut également être écrasé par des poids allant jusqu’à 100 kilogrammes. Il intègre plusieurs caractéristiques intéressantes : capteur 16 MP, zoom optique 4X, LCD 3 pouces, mode de prise de vue RAW et aussi GPS, boussole et manomètre.

Le Stylet Olympus TG-5

Le stylet Olympus TG-5 est l’évolution directe du TG-4. Le capteur est de 12 MP, et même dans ce cas nous trouvons un GPS intégré, une boussole et un manomètre. Il peut également inclure des données de température ambiante dans l’image, alors que l’objectif est resté le même que celui du TG-4. Il peut filmer en RAW et l’enregistrement vidéo est également garanti en 4K ou en Full HD jusqu’à un maximum de 120 images par seconde pour le mode ralenti.

Le Sealife 35.100.001 Micro

Le Sealife 35.100.001 Micro est une microchambre qui peut être utilisée en toutes circonstances. Sur le plan technique, nous trouvons un capteur 16 MP avec support pour la vidéo Full HD même à 60 images/seconde, et met en œuvre une carte mémoire interne de 32 Go. Il supporte le Wi-Fi et grâce à l’essence de tout slot externe, il peut être utilisé même à 60 mètres de profondeur sans se soucier de l’intrusion de liquides. Grâce à l’application dédiée, il peut être utilisé avec des appareils iOS et Android couplés, et il ne manque pas d’écran LCD de 2,4 pouces.

Le Nikon Coolpix W300

Le Nikon Coolpix W300 n’est pas bon marché, mais il offre la garantie d’une des marques les plus réputées de toute l’industrie. Ce modèle est étanche jusqu’à un maximum de 30 mètres sans l’aide d’un boîtier, résiste aux chutes d’un maximum de 2,4 mètres et peut également fonctionner à des températures de -10°C. Il résiste également à la poussière. Tout cela combiné à un capteur 16 MP capable d’enregistrer même en résolution 4K Ultra HD ou Full HD à un maximum de 60 images par seconde. Il intègre le GPS avec prise en charge de la profondeur de l’eau, et la prise en charge de Bluetooth 4.1 et du Wi-Fi pour la gestion à distance.

Prêt à passer au reflex numérique ? Que souhaitez-vous savoir ?
Que dois-je savoir avant d’acheter un appareil photo ?