Comment photographier sa maison de manière professionnelle ?

Dans un moment historique où l’image et l’esthétique sont les principaux fans, il est difficile de penser que l’on peut commercialiser quelque chose sans en tirer le meilleur parti.

Vendre un appartement peut être simple, mais aussi terriblement difficile.

Dans les deux cas, prendre de belles photos de votre maison vous permettra de la mettre en valeur, afin de filtrer les acheteurs potentiels et de poursuivre la vente.

Compter sur un professionnel qui accorde de l’importance à l’intérieur de votre maison est certainement le choix gagnant à bien des égards.

En commençant par la connaissance des normes photographiques dans l’immobilier et les intérieurs, et en poursuivant avec le choix des meilleurs angles, perspectives et illuminations. Enfin et surtout, un savoir-faire technique adéquat combiné à un équipement dédié.

Toutefois, si vous vous sentez en confiance et avez l’œil, voici quelques conseils pour photographier votre maison.

Quelques indications pour photographier votre maison sous son meilleur jour

Un appartement doit être résumé en une douzaine de clichés au maximum, en choisissant soigneusement l’intérieur de la maison à photographier. Montrer tout, comme beaucoup de gens décident de le faire, est une erreur.

L’extérieur de la maison est important : si vous disposez de beaux espaces extérieurs, n’oubliez pas de les prendre en photo (la vue depuis vos fenêtres, la façade, le jardin de la copropriété, la porte principale et l’entrée, etc.)

L’obtention d’un objectif grand-angle d’au moins 18 mm réels est une condition préalable fondamentale.

Votre intention est d’améliorer les pièces, notamment le salon ou la salle de séjour, mais sans les déformer.

Dans vos photographies, les lignes doivent être droites, respectant la verticalité des lignes de chute, perpendiculaires au sol. C’est une erreur de prendre des photos de bas en haut ou vice-versa, créant des distorsions de perspective évidentes, d’agrandir de petites pièces, des salles de bain ou des cuisines, pour compenser l’absence du grand-angle.

Compensez les ombres avec un flash portable, mais sans exagération.

L’art d’utiliser le flash consiste à éclairer artificiellement sans faire savoir aux gens que vous l’avez fait. N’utilisez jamais le flash direct.

Prenez soin de régler la balance des blancs avant de prendre la photo, en fonction des sources de lumière disponibles.

Cette étape est essentielle pour montrer les couleurs dans leur tonalité (par exemple dans le cas de murs colorés). Il faut éviter de représenter des lumières chaudes et froides dans une même photographie.

Filmez en JPG à la résolution maximale. Une fois que vous avez importé les photos sur votre ordinateur, ouvrez-les avec n’importe quel éditeur de photos de base et redimensionnez-les pour une utilisation appropriée sur le web (1200 pixels de long).

Maîtrisez les modes de prise de vue de votre appareil photo
Quelles sont les commandes de l’appareil photo les plus importantes ?